Iron Marines

Un RTS comme je les aime ! On dirige ses troupes spatiales pour des missions sur des planètes, en défendant sa base et en attaquant les aliens, de la stratégie et de la gestion, excellent !

Typiquement, il faut gérer ses diverses troupes pour accomplir la mission.

Le jeu vous prend en main au démarrage pour la phase d'apprentissage, c'est bien fait.

Le mode normal se fait plaisamment, ni trop dur ni trop facile, et on arrive raisonnablement à la fin des trois planètes à parcourir, en améliorant son attirail.

Ça y est, vous avez gagné un suberbe cadeau !

On peut alors refaire le jeu, mais dans un mode plus difficile. Mais il faut alors s'accrocher, surtout en mode impossible (sic).

Planète Sagan-1 : terminée en mode impossible.
Planète Ascendaar : terminée en mode impossible.
Planète Boréale : le mode impossible a l'air vraiment très difficile pour certaines missions. Il va falloir persévérer...

Cerise sur le gâteau, ce jeu est truffé de clins d'oeil à trouver pendant les missions.

Il faut aider Scrat à choper son gland...

Ce jeu, qui fut payant, est à présent gratuit, profitez-en. Il est faisable sans aucun achat in-game.

Iron Marines Invasion

Une séquelle, cette fois payante.

La suite est dans la même veine, avec beaucoup plus de tribus et de choix pour les troupes, mais c'est d'un intérêt relatif par rapport à l'élément principal : on suit une histoire qui va de planète en planète avec rebondissements.

En mode normal, j'ai exécuté toute l'histoire sans avoir recours à des ressources supplémentaires que l'on peut acheter, et c'était plutôt amusant et bien dosé. Pas si facile, mais tout à fait faisable. Une fois l'histoire terminée, je n'ai pas eu envie de la refaire en mode plus difficile, car la surprise ne serait plus présente.

Le dernier combat sur Ascendaar.
Juste pour montrer que j'ai fini l'histoire.
Et avec pratiquement l'intégralité des sous gagnés au fur et à mesure.

En résumé, un épisode de bonne facture.